Nintendo n’est pas vraiment contre l’idée. Mais…

Si vous aussi, vous aimeriez bien qu’un film Mario par Sony ou encore une série Zelda par Netflix voient le jour , ceci devrait vous intéresser.

Cela fait un moment que des rumeurs évoquent des partenariats avec Nintendo pour l’utilisation de ses « propriétés intellectuelles » dans le monde du cinéma.

Par exemple, lorsque Sony a été piraté par les hackers de Gardian of Peace l’année dernière, des e-mails qui ont par la suite fuité ont suggéré que Sony et Nintendo sont entrés en contact pour discuter d’un film sur Mario.

De même, une source proche du dossier aurait indiqué au Wall Street Journal que Netflix et Nintendo sont entrés en contact pour une création originale basée sur la série de jeux vidéo The Legend of Zelda.

Nintendo a toujours plus ou moins démenti les rumeurs. Mais si vous avez pensé que l’entreprise japonaise est tout à fait contre l’idée d’une utilisation de ses personnages par des partenaires comme Sony ou Netflix, vous vous trompez.

Durant une récente réunion, le PDG Satoru Iwata a été interrogé sur ce sujet. Nintendo va tester de nouvelles idées pour exploiter ses propriétés intellectuelles, mais sans en réduire la valeur sur le long terme.

Et Satoru Iwata a ajouté dans son explication que ces expansions ne seront pas limitées aux marchandises, mais pourront aussi prendre d’autres formes, comme les séries ou les films.

En tout cas, ce qui est déjà sûr, c’est que des jeux mobiles développés avec DNA, avec les personnages de Nintendo, vont arriver. En revanche, ils ne seront pas vraiment gratuits puisque le PDG a évoqué un modèle économique appelé Free-to-start, plus ou moins similaire au Free-to-play.

(Source)

 

Image : By Sergey Galyonkin [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons