La licence Moto Racer, apparue sur la première PlayStation, va faire son grand retour. Microïds, le développeur, vient cependant d’annoncer un petit report de la date de sortie.

Ceux qui ont connu la première PlayStation de Sony ont certainement déjà joué à un jeu Moto Racer. Oubliez les simulations pointues, Moto Racer se la joue pure arcade et combine les joies du dirt et de l’asphalte au guidon de motos surpuissantes. La licence est donc de retour après de nombreuses années de silence avec un Moto Racer 4 qui sortira sur PC, Xbox One et PS4.

Moto Racer 4 s’offre une nouvelle date de sortie

Moto Racer 4 est développé par Microïds et Artefacts Studio, sous la houlette toutefois du créateur original de la saga motorisée, Paul Cuisset. Ce nouvel opus reprend la formule qui a fait le succès des 3 premiers Moto Racer, à savoir des courses en motocross sur terre et au guidon de grosses sportives au milieu du trafic sur de l’asphalte.

Prévu à l’origine pour le mois d’octobre, finalement le développeur a annoncé que la sortie de Moto Racer 4 sera quelques peu décalée, le jeu sera ainsi disponible le 3 novembre prochain sur PS4, Xbox One, PC et Mac. Bonne nouvelle, Moto Racer 4 sera compatible avec le casque de réalité virtuelle de Sony, le PlayStation VR, dont la sortie est prévue au mois d’octobre 2016.

Microïds a profité de la Gamescom, le salon du jeu vidéo qui s’est déroulé la semaine dernière à Cologne en Allemagne, pour dévoiler un premier trailer du jeu de courses motos.

Plusieurs modes multijoueurs prévus

Si Moto Racer 4 devrait être plaisant à jouer en solo, c’est sans doute dans des courses contre des adversaires humains qu’il sera le plus excitant. Ainsi le développeur a prévu différents modes multijoueurs, il sera possible de jouer à deux en local ou bien jusqu’à 10 dans des modes en ligne. En outre la customisation de son pilote et des motos a été intégrée, de quoi façonner son bolide et l’apparence de son joueur à ses goûts.

Quant aux courses proprement dites, elles auront lieux dans des décors impressionnants en Asie et aux Etats-Unis, en passant par le désert.