Fin de partie pour le psychopathe le plus célèbre de toute l’histoire du cinéma.

La nouvelle vient de tomber, tel le couperet sur nos nuques fragiles et délicates. Hannibal va définitivement tirer sa révérence et la NBC a ainsi décidé de ne pas reconduire la série pour une quatrième saison, faute d’audience.

Comme son nom l’indique assez bien, Hannibal se focalise sur les jeunes années du célèbre psychopathe. La série se déroule ainsi avant les événements décrits dans Dragon Rouge et elle se concentre sur la rencontre entre deux personnages que tout oppose : Will Graham et le Docteur Hannibal Lecter.

Hannibal n’est jamais parvenu à trouver son public

Le premier est professeur en criminologie à l’académie du FBI mais il n’est jamais parvenu à obtenir le statut d’agent spécial à cause de son trouble. Il souffre effectivement d’une forme extrême d’empathie et il est capable de se mettre dans la peau de n’importe quelle personne pour ressentir ses émotions et comprendre son raisonnement.

Un don terrible et très lourd à assumer. C’est précisément ce qui va pousser le chef de la Division des Sciences Comportementales, Jack Crawford, à solliciter l’aide d’un psychiatre émérite, le Docteur Lecter. Il est évidemment loin de se douter des penchants de ce dernier.

Hannibal a été créé par Thomas Harris (Le Silence des Agneaux, Dragon Rouge, Hannibal Lecter) et Bryan Fuller (Star Trek Deep Space Nine, Carrie, Dead Like Me). La série était diffusée depuis le 4 avril 2013 sur la chaine NBC aux Etats-Unis et Citytv au Canada. Le rôle du Docteur Hannibal Lecter était campé par l’incroyable Mads Mikkelsen (Pusher, Casino Royale, La Chasse), celui de Will Graham par Hugh Dancy (La Chute du Faucon Noir, Basic Instinct 2, Shooting Dogs).

Le casting était particulièrement soigné. Gillian Anderson (X-Files, The Fall, Crisis) avait même rejoint l’équipe durant la première saison. Cela n’a malheureusement pas suffit et les faibles audiences auront eu raison de la série.