La prière de Mélissandre pour Jon Snow était en haut valyrien.

Le second épisode était peut-être le plus intéressant de la saison 6 puisqu’il met fin à 10 mois de spéculations sur le destin de Jon Snow et sur l’avenir de l’acteur Kit Harington dans Game of Thrones (Spoiler ! Veuillez considérer ce paragraphe comme un avertissement).

En effet, dans la scène finale, la femme en rouge, Mélissandre, décide de tenter de ressusciter Jon Snow, le Commandant de la Garde de Nuit, tué par ses frères, en utilisant ses pouvoirs (et ça a marché).

Melissandre

La prière prononcée par la prêtresse pour ramener Jon Snow à la vie était en haut valyrien, un langage fictif imaginé par l’auteur du livre, George R. R. Martin, et développé par David J. Peterson pour la série de HBO.

Après la sortie de ce second épisode, ce dernier a publié sur son Tumblr une traduction de cette prière :

Zȳhys ōñoso jehikagon Āeksiot epi, se gīs hen sȳndrorro jemagon.

“We ask the Lord to shine his light, and lead a soul out of darkness.”

(Nous demandons au Seigneur de faire briller sa lumière et de mener une âme hors de l’obscurité)

 

Zȳhys perzys stepagon Āeksio Ōño jorepi, se morghūltas lȳs qēlītsos sikagon.

“We beg the Lord to share his fire, and light a candle that has gone out.”

(Nous implorons le Seigneur de partager son feu, et d’allumer une bougie qui s’est éteinte)

 

Hen sȳndrorro, ōños. Hen ñuqīr, perzys. Hen morghot, glaeson.

“From darkness, light. From ashes, fire. From death, life.”

(De l’obscurité, la lumière. Des cendres, le feu. De la mort, la vie)