C’est un film très attendu en ce début d’année  par les fans du manga ou de la série d’animation Ghost in the Shell. Il sortira dans les salles le 29 mars 2017. Pour patienter, le site japonais officiel du film, en dévoile un peu plus à travers une bande-annonce qui compte quelques images inédites mais aussi

C’est un film très attendu en ce début d’année  par les fans du manga ou de la série d’animation Ghost in the Shell. Il sortira dans les salles le 29 mars 2017. Pour patienter, le site japonais officiel du film, en dévoile un peu plus à travers une bande-annonce qui compte quelques images inédites mais aussi une nouvelle affiche.

Ghost in the Shell, un géant de la culture japonaise

Ghost in the Shell, c’est quoi ? Si vous vous posez cette question c’est sans doute que vous n’êtes pas un adeptes des mangas ou des films d’animation. C’est un manga de Masamune Shirow publié à partir de 1989. Il a été adapté dans 4 films d’animations, 3 séries d’animations et divers jeux vidéos. On y suit, dans un univers cyberpunk futuriste, la section 9, une unité anti-criminelle d’élite sur les traces d’un cybercriminel. Celui-ci, nommé « Le Marionnettiste » (joué par Michael Pitt dans le film), prend le contrôle des des esprits humains.

Cette adaptation live est signée Rupert Sanders (Snow White and the Huntsman) alors que le scénario a été écrit par Jonathan Herman et Jamie Moss. De ce que l’on peut voir dans la bande-annonce, le réalisateur a su intégrer au film, l’ambiance si particulière de l’univers de Ghost in the Shell

Scarlett Johansson dans le rôle principal

C’est l’actrice américaine Scarlett Johansson qui occupe le rôle principal de ce film produit par Paramount. Au reste du casting on retrouve aussi l’actrice française Juliette Binoche (Godzilla, The English Patient) qui joue le Dr Ouelet. Kaori Momoi (Sukiyaki Western Django, Mémoires d’une geisha) et Rila Fukushima (The Wolverine), complètent les rôles principaux.

Pour l’actrice, ce rôle s’inscrit dans la continuité de « Her », où elle jouait une intelligence artificielle. « J’ai été une personne sans corps, maintenant je suis un esprit avec un corps synthétique. C’est un film qui n’est pas seulement explosif et excitant. Il y aussi beaucoup de curiosité et de réflexion dans Ghost in the Shell. »