Full Metal Alchemist va bientôt revenir sous la forme d’un film live-action. Cette séquence de trente secondes va vous donner un aperçu de ce qui vous attend.

Fullmetal Alchemist est né en 2001, sous la plume de l’insaisissable Hiromu Arakawa. Il a été publié pendant plusieurs années dans le mensuel Shonen Gangan avant d’être adapté en série d’animation.

Cette série a été diffusée au Japon entre 2003 et 2004 et elle a rencontré un tel succès que ses producteurs ont décidé de sortir un film en 2005 et des OAV en 2006.

Fullmetal Alchemist : un film pour 2017

En parallèle, plusieurs jeux vidéos ont été commercialisés et une nouvelle adaptation animée a vu le jour entre 2009 et 2010.

Fullmetal Alchemist est donc devenu une véritable institution et le plus fou, finalement, c’est que son succès ne s’est pas limité au territoire japonais. Les aventures des frères Elric ont en effet séduit les Européens, mais également les Américains.

L’histoire se déroule dans le pays d’Amestris et elle se focalise sur les aventures de deux frères, Edward et Alphonse Elric. Après avoir été abandonnés par leur père, ils assistent impuissants à la mort de leur mère, emportée par une terrible maladie. Inconsolables, ils décident alors de la ressusciter en s’appuyant sur l’Alchimie, bravant du même coup la loi qui interdit fermement la transmutation humaine.

L’expérience ne se passe malheureusement pas comme prévu. Alphonse perd ainsi son corps et Edward sa jambe gauche. Afin de sauver son frère, il décide alors de sacrifier son bras droit afin de sceller son âme à une vieille armure reposant dans un coin de la cave.

Après cette terrible mésaventure, Edward s’engage dans l’armée pour devenir Alchimiste d’État et tenter de retrouver la pierre qui leur rendra ce qu’ils ont perdu.

Le film, attendu dans les salles japonaises pour 2017, suivra la même trame que le manga et il sera réalisé par Fumihiko Sori. Cette première vidéo semble plutôt prometteuse et les personnages qui apparaissent dedans correspondent finalement assez bien à ceux imaginés par Hiromu Arakawa.