La saison 10 sera sans doute la dernière de Peter Capaldi. Selon The Mirror, la BBC souhaite donner un coup de jeune à la série de science-fiction la plus vieille de tous les temps.

La série britannique « Doctor Who », créée en 1963, devrait connaître un nouveau « reboot » en 2018. L’objectif ? Donner un coup de jeune à la série avec un nouveau personnage principal.

Selon le tabloïd britannique « The Mirror », la série « Doctor Who » devrait prendre une nouvelle direction à partir de 2018. La série lancée en 1963 avait été arrêtée en 1989 puis relancée en 2005. L’histoire est celle du Docteur, un extraterrestre qui voyage à travers le temps et l’espace à bord de son vaisseau : le Tardis.

Un choix marketing

Absent des écrans depuis Noël dernier, la série « Doctor Who » fait parler d’elle dans la presse avant la diffusion de sa 10e saison en 2017. La BBC pourrait en effet profiter du remplacement de Steven Moffat par Chris Chibnall, l’auteur-producteur de la série Broadchurch ,  au poste de « showrunner » pour lui donner un coup de jeune.

Les raisons de ce changement ne sont pas liées à l’histoire mais plutôt au marketing. L’objectif est de stimuler la vente des livres, DVD et jouets qui sont en forte baisse ces dernières années. L’occasion aussi d’attirer un public plus jeune, déjà séduit par « Class », le spin-off de « Doctor Who. »

Un changement dans la continuité

A quelques semaines de l’épisode spécial de Noël qui précède la saison 10, la nouvelle intrigue et promet à la série un vent de fraîcheur.  Peter Capaldi, 58 ans, l’acteur actuel est l’un des plus vieux Docteur que la série ait connu. Selon, « The Mirror »,  la BBC « aimerait revenir au format de l’ère David Tennant où il y avait un héros élégant et une jeune femme en guise de compagnon. »

14 acteurs différents ont déjà interprété le Docteur à travers l’histoire de la série. Un renouvellement possible grâce à la particularité du personnage. Mortellement blessé, il peut se régénérer en changeant d’apparence, de goûts et de style. Un artifice qui permet à la série de se renouveler sans cesse et d’être la plus longue série de science-fiction de tous les temps.