Le film Corporate sera dans les salles le 5 avril. Il s’intéresse à la thématique du suicide dans le monde du travail.

Diaphana Distributions vient de mettre en ligne la bande-annonce de Corporate. Ce drame s’intéresse à la thématique trop souvent méconnue du suicide dans le monde du travail. Sortie dans les salles le 5 avril prochain. 

Jusqu’à quel point peut-on être « Corporate » ?

C’est l’histoire de Emilie Tesson-Hansen, jeune responsable des ressources humaines. Cette « killeuse » jouée par Céline Sallette (« La French », « Les Revenants ») est chargée de réduire les coûts. Suite à un drame, elle se retrouve confronté à l’Inspection du Travail. Prise au piège entre l’inspectrice et sa hiérarchie qui menace de la lâcher, elle devra décidée jusqu’à quel point elle sera « Corporate ». Entre dissimuler les preuves comme lui demandent ses responsables et devenir une lanceuse d’alerte, elle se retrouve face à un choix compliqué mais déterminant.

C’est le premier long-métrage du réalisateur Nicolas Silhol. L’histoire s’inspire de sa rencontre avec un véritable DRH dont la mission fut à plusieurs reprises de pousser les gens à partir, peu importe la manière. Au casting, hormis Céline Sallette, on retrouve notamment Lambert Wilson (« L’Odyssée », « Tout de Suite Maintenant »). On y trouve aussi l’humoriste belge Stéphane de Groodt (« Supercondriaque », « Merci Patron » et « Kaboul Kitchen »).

Peu de précédents

Le suicide au travail est une thématique encore peu abordée dans l’univers du cinéma et des documentaires. Pourtant, il est criant d’actualité à l’heure où on commence notamment à percevoir la réalité et l’impact du « burn-out ». Selon les études, le risque suicidaire au travail concernait près de 10 % des femmes et 7 % des hommes.

Jean-Pierre Delépine s’était déjà intéressé à la thématique avec « Article 23 », sorti en 2012. Son film, largement inspiré des nombreux suicides au sein d’Orange – France Télécom, traitait plus largement de l’article numéro 23 de la déclaration des droits de l’homme. « Chaque être humain a le droit à un travail », oui mais à quel prix ?

Rendez-vous le 5 avril dans les cinémas pour découvrir Corporate.