Petit, mais costaud.

Marvel a commencé à produire des films inspirés des aventures de ses super héros en 2008, avec Iron Man. Il a ensuite remis le couvert la même année avec l’Incroyable Hulk avant d’enchainer avec Iron Man 2 en 2010, avec Thor en 2011, avec Captain America First Avenger en 2011 et avec Avengers en 2012.

Et ça, ce n’était que pour la première phase. Il a continué sur sa lancée en 2013 avec Iron Man 3 et avec Thor – Le Monde des ténèbres avant d’enchainer sur Captain America le Soldat de l’hiver (2014), Les Gardiens de la Galaxie (2014) et Avengers 2 (2015). En moyenne, la franchise produit donc deux films par an.

Ant-Man sera le douzième film produit par Marvel

Ant-Man est le douzième film de l’univers cinématographique Marvel. Il vient clore la phase 2 et il a été écrit par Adam McKay et par Paul Rudd. Peyton Reed s’est chargé de la réalisation.

Le film se focalise sur un certain Scott Lang, arnaqueur de son état. Moqueur et cynique, il vit en exploitant les faiblesses des gens mais tout va changer le jour où son mentor, le Dr Henry Pym, va lui demander son aide.

Lang va alors devoir enfiler un costume doté d’une capacité étonnante, celle de rétrécir tout en augmentant sa force. Il sera alors chargé de lutter pour empêcher le terrible Darren Cross de créer une armée d’homme-fourmi.

Paul Rudd (40 ans toujours puceau, En cloque mode d’emploi, Prince of Texas, Friends) campera le rôle de Scott Lang, alias Ant-Man. Il pourra compter sur le soutien de Michael Douglas (A la poursuite du diamant vert, Liaison fatale, Basic Instinct) et de la magnifique Evangeline Lilly (Le Hobbit, Lost, Démineurs, Real Steel). Corey Stoll (L’affaire Josey Aimes, Le Nombre 23, Salt, The Strain), Hayley Atwell (The Duchess, Captain America First Avenger, Avengers 2), Michael Pena (Collision, World Trade Center, Shooter Tireur d’élite) et Bobby Cannavale (The Station Agent, Les Winners, Blue Jasmine, New York 911) seront aussi présents au casting.

Le film sortira le 14 juillet prochain chez nous et le 15 juillet chez nos amis belges. Une fois n’est pas coutume, les américains devront attendre le 17 juillet pour le découvrir en salle.